Guinée/Avortement sécurisé: Des acteurs de la santé renforcent leurs capacités pour une meilleure prise en charge de l’avortement

Conakry, 08 mai (AGP)-Le centre ODAS et IPAS organisent de nouveau à Conakry un renforcement de capacités pour les acteurs de la Santé pour une meilleure prise en charge de l'avortement sécurisé.
Au nombre de 15, ces acteurs et cadres de santé venus des différentes directions du Ministère de la Santé et de l'hygiène publique ont travaillé pendant deux jours (6 et 7 mai) sur les termes de références de l'atelier qui doit réunir à partir du lundi, 9 mai à Conakry plusieurs acteurs de toutes les parties prenantes du système de santé en Guinée.
Pendant trois jours ils débattront tous les outils de l'évaluation de la durabilité de l'écosystème d'avortement sécurisé.
La rencontre vise à prendre en compte tous les aspects pour accéder à un soin de qualité de l'avortement sécurisé en Guinée.
Selon la coordinatrice du programme santé maternelle néo-natale et infantile, Dr Houleimatou Diallo, l'avortement est l'une des causes de la mortalité maternelle en Guinée. Elle a fait savoir qu’en Guinée, la loi n'égalise seulement que les avortements thérapeutiques, inceste et de mal formation de fœtus.
Une cinquantaine de personnes est attendue à cette rencontre d'adaptation des outils d'évaluation de la durabilité de l'écosystème d'avortement sécurisé en Guinée.
AGP/08/05/022 OS/MKC

COMMENTAIRES

AGP TV