Kindia/Droit des femmes : Des journalistes s’engagent à promouvoir l’abandon des VBG/MGF en Guinée

Kindia, 03 janv(AGP)- Ils étaient une quarantaine de journalistes de la presse publique et privée venus des huit régions administratives à prendre part à cet atelier pour être outillés en techniques de communication pour la promotion de l'abandon des violences basées sur le genre (VBG) et surtout les mutilations génitales féminines (MGF).

C'est un programme du ministère de la promotion féminine, de l'enfance et des personnes vulnérables financé par l'UNFPA (Fonds des Nations Unies pour la Population)
Pendant cinq (5) jours, du 27 au 31 décembre 2021, ces hommes et femmes de médias ont largement échangé sur la pratique des VBG/ MGF en Guinée.

Les débats et échanges ont permis de faire une description de la pratique des VBG/MGF qui est encore une réalité en Guinée ce, malgré les efforts déployés par le gouvernement guinéen et ses partenaires.

C'est pourquoi dans le rapport final de l'atelier il a été mentionné l'importance de l'implication des journalistes et le renforcement continu de leurs capacités dans la lutte contre cette pratique à travers des productions journalistiques pour amener la communauté à une prise de conscience en vue de l'abandon de ces deux (2) fléaux qui classent la Guinée malheureusement deuxième au monde avec plus de 90% de femmes excisées derrière la Somalie.

D'ailleurs sept (7) projets présentés par les participants seront récompensés par le gouvernement et les partenaires. tous les journalistes qui ont participé à cette formation ont été déclarés éligibles à la soumission des projets d'appui à la lutte contre les violences basées sur le genre VBG et les mutilations génitales féminines MGF.

C'est sur une note de satisfaction des partenaires, des représentants du ministère de la promotion féminine de l'enfance et des personnes vulnérables et les participants que l'atelier a été clôturé, sous les auspices des autorités régionales.
AGP/03/01/022 AFD/AND

COMMENTAIRES

AGP TV


">