Kankan/Santé : L’hôpital régional bénéficie de médicaments et équipements sanitaires en faveur des femmes

Kankan, 13 déc(AGP)- L’hôpital régional de Kankan a bénéficié vendredi 10 décembre d’un important lot de médicaments et de Kits sanitaires en faveur des femmes, filles et des malades de fistules obstétricales, rapporte le correspondant de l’AGP. C’est un don de l’UNFPA sur financement de la banque mondiale. La cérémonie de remise a été présidée par la ministre de l’Action Sociale et des Personnes Vulnérables, Mme Aïcha Nanette Conté.
Selon la représentante de l’UNFPA en Guinée, Mme Corinne Delphine Ndaw, le don est composé essentiellement des kits d’accouchement et de prise en charge des femmes de la région.
« Cette remise est symbolique car toutes les préfectures de la région bénéficieront de ces dons en kits d’accouchement, de césarienne, de transmission sanguine, de tables de consultation, de lits d’hospitalisation, des tables opératoires, de motos et de kits de dignité. Ce financement a été mobilisé auprès de la banque mondiale. Cela traduit l’excellence de cette coopération triangulaire (UNFPA, Banque mondiale, gouvernement guinéen) qui a permis de mobiliser près d’un million de dollars US, consacré à la fourniture de kits de santé de la reproduction et d’équipements médicaux pour les régions de Kankan et Kindia », a fait savoir la représentante de l’UNFPA en Guinée


Pour sa part, la ministre de l’action sociale et des personnes vulnérables, Mme Aïcha Nanette Conté a remercié les donateurs avant d’inviter les femmes concernées à fréquenter l’hôpital pour recevoir des soins appropriés car selon elle les soins seront gratuits.
« Ce geste est un ouf de soulagement, d’abord pour le personnel médical mais également pour les femmes et les filles qui viendront dans cet hôpital. Il faut dire aussi que désormais les soins seront gratuits pour l’accouchement et surtout les césariennes. Je voudrais encourager toutes nos sœurs, toutes nos filles à venir à l’hôpital pour pouvoir bénéficier de ce matériel qui est là pour elles. Nous avons l’engagement du gouverneur, des médecins, et du directeur de l’hôpital qui vont veiller afin que la gratuité soit effective », a indiqué la ministre.

AGP/13/12/021 MKK/AND

COMMENTAIRES

AGP TV


">