Guinée-Santé : célébration de la journée mondiale de l'orgasme

Conakry, 24, déc. (AGP)- La Guinée à l’instar de plusieurs pays, a célébré ce mardi 21 décembre 2021, la journée mondiale de l'orgasme qui constitue encore un tabou en Guinée.

Pour mieux cerner le contour de l’orgasme considéré comme moment important dans une relation sexuelle, l'un de nos reporter a rencontré le médecin chef de la maternité du CMC de Ratoma.

Dr Mohamed Saidouba Camara part d'une définition simple. « L’orgasme est une réponse physiologique suite à un acte sexuel porté à son maxima. On peut dire aussi que c'est le point culminant du plaisir sexuel. », a-t-il dit.

Certaines femmes n'atteignent jamais l'orgasme parce qu’elles ne sont jamais satisfaites au lit. Selon notre médecin, cela peut être dû à plusieurs facteurs notamment les problèmes liés à la structure anatomique de ces femmes sans oublier l’excision.

Dr Mohamed Saidouba Camara indique que l'organe érectile chez la femme c'est le clitoris et parfois dans certaines opérations, il arrive qu’on enlève complètement ce clitoris. Cela démunie l'excitabilité, a-t-il regretté avant de revenir sur l'utilité de l'orgasme chez la femme.

« Une femme quand elle atteint son orgasme elle est satisfaite, c'est fini, elle dort. Elle se sent bien et apaisée », a-t-il souligné.

Dr Mohamed Saidouba Camara prodigue quelques conseils comme moyens de palier à ce problème chez la femme. « Il y a des produits à base d'ostrogène, des produits naturels qui peuvent faire renaître et soulager ce problème, cela quelque soit les dommages » a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le manque d'orgasme peut être dû à des souvenirs en lien avec un rapport sexuel non consenti ; a conclu notre interlocuteur.
AGP/24/12/021 FK/CM

COMMENTAIRES

AGP TV


">