Guinée/Justice : Un diplômé sans emploi condamné à 6 mois de prison assortis de sursis pour s'être substitué à un candidat au Bac

Conakry, 23 juin(AGP)- Emmanuel Kourouma, diplômé sans emploi a été
condamné, mercredi, 22 juin 2022, à 6 mois de prison assortis de sursis et une
amende de 500 000 francs par le Tribunal de Première Instance(TPI) de Dixinn
en son audience correctionnelle pour s'être substitué à un candidat au baccalauréat session 2022.

Placé sous mandat de dépôt le 16 juin 2022, Emmanuel Kourouma, âgé de 25
ans, a reconnu les faits pour lesquels il a été traduit devant le tribunal. Ces faits,
rappelle-t-on, sont prévus et punis par les dispositions de l’article 686 du code
pénal.
« C’est un ami, qui répond au nom Pascal Kolié ayant échoué au bac l’année
dernière, qui m’a contacté pour aller composer à sa place sous prétexte qu’il a
un problème de vue », a-t-il expliqué, avant d’ajouter qu’il regrette son acte.
Après avoir expliqué le préjudice que ce genre de comportement pouvait causer
à la société, le procureur de la République près le TPI de Dixinn, Algassimou
Diallo, dans ses réquisitions a demandé au tribunal d’être clément puisqu’ il
s’agit d’un délinquant primaire, le condamnant à 6 mois de prison assortis de
sursis et au paiement d’une amende de 500 000 francs.

Ainsi, le tribunal a accédé à cette demande conformément à la loi.

AGP/23/06/022 TB/ABD

COMMENTAIRES

AGP TV


">