Boké/Santé: Les travaux de la 2ème session 2021du comité technique régional de la santé lancés par la DRS

Boké ,04 avril(AGP)- La Direction régionale de la Santé (DRS) de Boké a lancé ce lundi, 4 avril 2022, les travaux du 2ème semestre 2021 du Comité technique régional de la Santé (CTRS), sous les auspices des autorités régionales.
Les DPS, DG, DGA des hôpitaux préfectoraux, Chefs SERACO, DMR, Chargés de la Maladie au niveau des DPS ainsi que des directeurs des hôpitaux Rusal et ANAIM, leaders des confessions religieuses, des services de défense et de sécurité, Partenaires techniques et financiers, Projets, Programmes et ONG intervenant dans la région administrative de Boké prennent part à la rencontre.

Le but de cette session de formation, selon le directeur régional de la Santé de Boké, Dr Aboubacar Conté, consiste à évaluer la mise en œuvre de la 1ère session 2021 du CTRS, présenter les résultats du monitorage des activités des Centres de santé, des hôpitaux régionaux, du niveau d'exécution du PAO (Plan d'Action opérationnel) 2021 des districts sanitaires y compris les principales actions menées dans le cadre de la riposte contre la Covid-19 dans la région de Boké.


La tenue de ce Comité est un véritable espace d'échanges fructueux et de partages d’expérience entre les différents acteurs, a indiqué le Secrétaire Général de la Commune Urbaine de Boké, Mamadouba Yakha Camara qui remercié le gouvernement de la Transition pour les efforts louables consentis dans l'amélioration de la santé des guinéens.

Pour le porte-parole des partenaires techniques et financiers, Dr Bapio Bassons, Consultant à l'Organisation Mondiale de la santé (OMS), le CTRS permet de discuter des points clés et analyser de manière thématique, les faiblesses et performances des districts sanitaires de la région de Boké.

La région de Boké a éteint une couverture vaccinale de 35% dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, a-t-il précisé.

La Campagne de distribution gratuite des MILDA et la vaccination contre la rougeole sont entre autres défis qui méritent d'être relevés, conclut le porte-parole des Partenaires techniques et financiers.
La présente session s'inscrit dans la réconciliation des services de santé et la population grâce à la clairvoyance du président de la Transition Colonel Mamadi Doumbouya.

Selon le DRS de Boké, " la rupture du stock de médicaments, l'abandon de poste, la propagation des maladies sexuellement transmissibles notamment, le VIH/SIDA, la lutte contre la Covid-19, la rougeole, la poliomyélite" sont entre autres difficultés qui assaillent le bon fonctionnement des districts sanitaires de la région.

Ouvrant les travaux, le gouverneur de la région administrative de Boké, Colonel Sékouba Trésor Camara a indiqué que le CTRS est une instance suprême qui réunit l'ensemble des acteurs pour aborder des problèmes réels des structures sanitaires et d'apporter des solutions idoines afin de contribuer à améliorer la santé de la population et promouvoir les mécanismes de concertation.

Le gouverneur attend de cette session des recommandations concrètes, réalistes et réalisables pour mettre la population en confiance.

Il sera également question de présenter la situation des ressources humaines, matérielles et financières des structures et formations sanitaires des cinq (05) préfectures de la Région administrative deBoké.
Aussi, au cours de cette rencontre, les rapports du 2ème semestre des DPS, des directeurs des hôpitaux (DH), des partenaires et des ONG, seront examinés pour la compilation des données.
AGP/04/04/022 MMC/AND

COMMENTAIRES

AGP TV