N’Zérékoré-Soldat tué au mali : Un hommage public rendu au Sergent Jean Emmanuel Haba

N’Zérékoré, 01 juil (AGP)- Avant de regagner sa dernière demeure dans son village natal Kéréma sous-préfecture de N’Zérékoré, un hommage public à caractère militaire a été rendu au sergent Jean Emmanuel Haba vendredi 1er juillet 2022 dans la commune de N’Zérékoré.
Le soldat de 28 ans est décédé par suite d’attaque d’engin explosif improvisée (I.E.D), dans la matinée du dimanche 19 juin 2022 à Kidal. Cette autre perte vient alourdir le nombre de militaires guinéens tués au combat au nord du Mali dans la lutte contre les djihadistes.
Pendant l’hommage funéraire, le capitaine Younoussa Sylla commandant de compagnie adjoint de la compagnie de Dabola, père adoptif du regretté et porte-parole de la famille, est revenu sur l’engagement, l’ambition et le récit d’un soldat dévoué.
« J’ai fait la connaissance du sergent Jean Emmanuel Haba, quand il était un soldat de deuxième classe nouvellement affecté à la CCS PC Kankan dont j’étais le commandant de compagnie. Je voulais faire de lui un officier, parce qu’il avait cette qualité. Il a été un militaire exemplaire, courageux, discipliné, engagé au service militaire et très respectueux de tous ses collaborateurs. Jean Emmanuel a préféré faire la campagne opérationnelle au nord du Mali. Et à la demande des autorités pour la formation de Gangan 7, je n’ai pas manqué de le désigner. Durant tout son séjour à Kidal, on échangeait. Et ce n’est qu’au 19 juin dernier qu’on m’a annoncé son décès… », Explique cet officier en larme.
Orphelin de père et de mère, Jean Emmanuel a rejoint les rangs des Forces Armées Guinéennes (F.A.G) en janvier 2013. Après avoir accompli le service actif militaire durant 9 ans 5 mois et 19 jours, le Sergent Jean Emmanuel HABA s’est éteint à jamais en laissant derrière lui, une veuve et trois enfants dont deux garçons. Que son âme repose en paix, Amen.
AGP/01/07/022 MLK/CM




AGP TV


">