La Nouvelle-Zélande accueillera les tout premiers barrages de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA

  • Le tournoi de barrages se déroulera à Hamilton et Auckland du 17 au 23 février 2023
  • Dix équipes se disputeront les trois dernières places pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™
  • Ces barrages seront un événement test d’importance pour les préparatifs de 2023
Le Waikato Stadium de Hamilton/Kirikiriroa et le North Harbour Stadium d'Auckland/Tāmaki Makaurau ont été désignés aujourd'hui comme stades hôtes des tout premiers barrages pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023.
Le tournoi, qui se déroulera en Nouvelle-Zélande du 17 au 23 février 2023, verra dix équipes se disputer les trois dernières places qualificatives pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA qui aura lieu en Australie et en Nouvelle-Zélande l'année prochaine.
À propos de cette annonce, Sarai Bareman, directrice de la division Football féminin de la FIFA, se réjouit que la nouvelle compétition donne l'occasion à davantage d'équipes de jouer au plus haut niveau.
« La décision prise en 2019 de faire passer la Coupe du Monde Féminine de la FIFA de 24 à 32 équipes a déjà eu un impact significatif sur la croissance et le développement du football féminin. Davantage de nations ont maintenant la chance de jouer sur la plus grande scène du monde et tout cela commencera avec ce tournoi de barrages. »
« Avec ces barrages, je suis impatiente que les amateurs de football aient un avant-goût de ce qui les attendra l'année prochaine lors du plus grand événement sportif féminin du monde que nous organiserons en Australie et en Nouvelle-Zélande. Ce sera le véritablement le début du compte à rebours jusqu'au coup d'envoi, le 20 juillet 2023. »
En prime pour les supporters locaux, les Football Ferns de Nouvelle-Zélande disputeront trois matches amicaux contre l'équipe la mieux classée de ces barrages et une autre équipe invitée de l'élite, dont l'identité reste à confirmer.
Jane Patterson, directrice opérationnelle de la compétition pour la Nouvelle-Zélande, affirme que les Kiwis sont impatients d'accueillir les dix équipes qualifiées et les supporters du monde entier.
« Ces barrages et ces matches amicaux donneront aux fans de tous âges l'occasion de voir des nations du monde entier se disputer les trois dernières places qualificatives, alors que l'engouement continue de monter en vue de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023. »
Patterson a ajouté que les barrages seraient un événement test clé pour l'accueil de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA cinq mois plus tard.
« Ce tournoi qualificatif donnera à la FIFA, aux villes hôtes, aux stades, aux sites d'entraînement et au gouvernement l'occasion de tester l'état de préparation des opérations, des infrastructures et des ressources. Organiser une compétition de la taille et de l'envergure de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA est une opportunité extrêmement excitante, donc accueillir les barrages et tester la préparation sera un véritable plus. »
Andrew Pragnell, directeur général de la Fédération Néo-Zélandaise de Fooball, estime que le tournoi n'est que la première étape d'une année passionnante pour le football féminin.
« Avoir autant de football international ici, chez nous, est très excitant pour la Nouvelle-Zélande, et ce n'est pas fini. Nous savons que tout le pays soutiendra nos Football Ferns, qui seront sous les feux des projecteurs dans la perspective de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023. »
Le format pour les équipes participantes a été annoncé en décembre 2020 et le calendrier complet des matches est désormais disponible via le lien suivant.
Les dix équipes participantes aux barrages viendront d'Asie (2), d'Afrique (2), d'Amérique du Nord, centrale et Caraïbes (2), d'Amérique du Sud (2), d'Europe (1) et d'Océanie (1).
Deux équipes asiatiques – la Thaïlande et Chinese Taipei – sont déjà connues, les huit autres équipes devant se qualifier par le biais de leur tournoi continental.
Les qualifications pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023 continuent de s'accélérer à l'approche du 20 juillet, qui déclenchera le décompte de la dernière année avant le coup d'envoi de l'épreuve reine en 2023. Des tournois organisés dans quatre confédérations permettront aux équipes d'Afrique, d'Amérique du Nord, centrale et Caraïbes, d'Océanie et d'Amérique du Sud de se qualifier tout au long du mois de juillet. En Europe, la fin des qualifications aura lieu en septembre/ octobre.
La RP Chine, le Japon, la République de Corée, les Philippines et le Vietnam (Asie) ainsi que la France, l'Espagne, la Suède et le Danemark (Europe) ont déjà obtenu leur billet pour la compétition.
Prenez connaissance des dernières nouvelles concernant la billetterie d’Australie & Nouvelle-Zélande 2023™. De plus amples informations sur les billets pour les barrages seront publiées plus tard dans l'année.
AGP/04/07/022 FIFA

AGP TV


">