Kindia/ l’Aid El Fitr : Les fidèles musulmans appelés au pardon et à la cohésion sociale

Kindia,02 Mai (AGP)- Sous une forte pluie, les fidèles musulmans de Kindia ont célébré ce lundi 2 Mai la fête de l’Aid el fitr, sous le signe du pardon et de la réconciliation nationale, rapporte le correspondant de l'AGP.
Habituellement prévue sur les espaces publics, la prière a été complètement chamboulée à cause de la pluie. Contraint de changer le programme, l’inspecteur régional des affaires religieuses a fait une annonce pour demander aux fidèles musulmans de rallier les différentes mosquées pour s’acquitter de leur devoir religieux. C’est à la mosquée de Tafory que beaucoup de cadres de la cité des agrumes ont prié.
Diamon Kaba, le chef d’agence de la caisse nationale de la prévoyance sociale s'est réjoui de la célébration malgré la pluie.
À Tafory mosquée c’est Elhadj Mamoudou Camara, imam de la grande mosquée de Kindia, qui a officié la prière. Dans son sermon, l’imam a formulé des bénédictions pour la Guinée. Il a demandé aux fidèles musulmans de prôner la paix, l’entente et la cohésion sociale.
Le préfet de Kindia colonel Abdel Kader Mangué Camara a fait une invite aux fidèles de s'unir et de se donner la main.
Après la prière, la fête de ramadan a continué du côté de la résidence du préfet par une collation.
Plus loin dans la commune rurale de Bangouya, située à 50 km de la préfecture de Kindia l' Aïd El –Fitr, a été célébrée sous la pluie. C'est la mosquée centrale qui a abrité la grande prière en présence des autorités sous préfectorale communale et religieuse.
Dans son sermon l'imam Ratib, Morlim Salifou Sylla, a invité les fidèles musulmans à l'union entre eux, au pardon, à la préservation de la paix et de l'unité nationale.
AGP/02/05/022 TS/AND

COMMENTAIRES

AGP TV