Conakry /Religion : Ce qu’il faut savoir sur la nuit du destin selon l’islamologue Karamoko Siradio Diallo

Conakry, 27 avril (AGP)- Chaque année, les musulmans attendent avec impatience l’arrivée des dix (10) derniers jours du mois de Ramadan pour célébrer Laylatoul qadr, communément appelé ‘’la nuit du destin’’. Le mardi, 26 avril 2022, notre reporter, a abordé le sujet de la nuit du destin avec l’islamologue Karamoko Siradio Diallo, résident dans la Commune de Matoto
La nuit du 26 au 27 du mois de ramadan communément appelé la nuit du destin est la nuit où Dieu prescrit à chaque être humain son destin de l’année suivante, et c’est cette même nuit que le coran a été révélé au Prophète Mouhammad paix et salut sur lui.
Cette nuit, du destin vaut plus de mille mois réunis d’adoration, Dieu efface tous les péchés antérieurs et exauce toutes les invocations pendant cette nuit, Dieu affranchit du feu de l’enfer en cette nuit autant des personnes qu’il a en affranchi depuis le début du ramadan, nous a-t-il révélé au micro de l’AGP.
Selon l’islamologue, « pour célébrer cette nuit, il y a des actions méritoires à savoir, la prière, la lecture méditée du coran, le dhikr autrement dit le rappel intime ou le souvenir de Dieu, les invocations et les dons », la meilleure aumône est celle donnée pendant le mois de ramadan.
Pour l’Islamologue, l’islam ne recommande pas aux fidèles musulmans de tympaniser les personnes qui ne veulent pas effectuer cette nuit « parmi nous y’a des musulmans qui exagèrent beaucoup, c’est une erreur de leur part dans un pays laïc comme le nôtre ».
AGP/27/04/022 MBD/KAD/ABD



COMMENTAIRES

AGP TV