Guinée-Assemblée Nationale : Les députés autorisent la revue à la hausse des dépenses et recettes

Conakry, 03 sept(AGP)- Réunis en plénière jeudi, 02 septembre 2021, les députés de l'Assemblée Nationale (AN) guinéenne ont examiné et adopté, par la majorité écrasante des présents, le projet de Loi de Finances Rectificative (LFR) 2021 à l'hémicycle du Palais du peuple.

Prenant la parole devant ses collègues fortement mobilisés, le rapporteur général de l'AN, honorable Aboubacar Adama Sylla, a indiqué que le budget rectifié de l'Etat pour l'exercice 2021 est arrêté en recettes à la somme de 25 783,96 milliards de francs guinéens contre une prévision initiale de 23 511,64 milliards, soit une augmentation de 2 272,31 milliards et en dépenses 29 318,96 milliards contre une prévision initiale de 27 739,07 milliards, soit une augmentation de 1 579,89 milliards.

Poursuivant, le parlementaire dira qu'il en résulte un déficit de 3 535 milliards pour le financement duquel le ministre chargé des finances demande l'autorisation de procéder à des cessions d'actifs pour un montant de 0,333 milliards, de contracter des emprunts pour un montant de 8 059,210 milliards, de recouvrer des créances sur les entreprises et autres redevables pour 313,282 milliards et de procéder au remboursement du capital des emprunts pour un montant de 4 837,822 milliards, dont 3 844,589 milliards en emprunts intérieurs et 993,233 milliards en emprunts extérieurs.
"Au vu des mesures envisagées, les projections budgétaires révisées pour 2021 se résument en taux de croissance de 5,2% du Produit Intérieur Brut, un taux d'inflation moyen de 10,9% et une pression fiscale de 14,11%'' précise le parlementaire.

AGP/03/09/021 TB/CM

COMMENTAIRES

AGP TV