Matoto/ANIES : 6745 personnes bénéficient de transferts monétaires à travers le service YUP

Matoto, 03 Juil (AGP)- L'Agence Nationale d'Inclusion Économique et Sociale (ANIES) en partenariat technique avec le service de transfert monétaire YUP, a investi certains quartiers de la commune de Matoto, vendredi 02 juillet, pour expliquer aux bénéficiaires le processus de paiement, a suivi l’AGP.

Selon le responsable d'accompagnement communautaire d'ANIES, Ayouba Condé, l’opération qui a débuté il y a 48 heures, concerne les transferts monétaires pour les bénéficiaires de la zone spéciale de Conakry. « Quand nous prenons dans l'ensemble, à Conakry on a un total de 20.043 bénéficiaires. Et pour la commune spécifique de Matoto où nous sommes, on a environ 6745 bénéficiaires individuels », a-t-il expliqué.
Poursuivant, il a ajouté que « nous sommes à la 5ème campagne qui est aussi la première campagne qui concerne le financement de la Banque Mondiale. C'est ce qui fait la spécificité de ce programme qui se déroule en ce mois de juin et qui concerne la zone spéciale de Conakry. Un programme de six (6) transferts élaborés sur la zone de Conakry et dans neuf (9) préfectures de l'intérieur en partenariat avec YUP qui est focalisé sur des communes de Matoto et Matam. Dans les autres communes l’opération se déroule avec d'autres banques privées ».

De son côté, Mariam Diallo, chargée de communication de YUP, a expliqué le rôle que son agence joue dans le processus de paiement des bénéficiaires.

« Depuis août 2020, il y' a le partenariat technique entre YUP et l'ANIES. Donc ce partenariat permet de faciliter le payement de transfert monétaire aux 10.228 ménages de Conakry à travers le retrait d'argent par les bénéficiaires »

Longtemps bénéficiaire du geste de l'ANIES qui se fixe pour objectif de réduire la pauvreté en Guinée, Ibrahima Sory Sylla, n'a pas manqué de signaler qu’il a reçu plusieurs fois un montant de 250.000 fg. « Donc je suis content de cette initiative, d'autres ne croient pas mais nous on connaît que c'est une réalité. Donc je plaide que le gouvernement augmente le montant pour nous », a-t-il indiqué

AGP/03/07/021 IC/AND

COMMENTAIRES

AGP TV