Labé/économie : Les activités économiques impactées par la fermeture des frontières

Labé, 24 nov(AGP)-Les activités économiques dans la région de Labé, ont été sévèrement affectées par la fermeture des frontières terrestres avec le Sénégal, la Guinée Bissau et la Sierra Leone.

Transporteurs, commerçants et producteurs continuent à lancer des cris de cœurs à l’endroit des autorités guinéennes pour la reprise des trafics routiers avec ces trois (3) pays.

Pour le secrétaire administratif au syndicat des transports et mécanique générale de Labé, M. Tanou Nadhel Diallo, l’essentiel des activités économiques de la région est basé sur les échanges commerciaux entre la Guinée et ses voisins, notamment le Sénégal, la Gambie et la Guinée Bissau.

« Depuis cette fermeture, des camions guinéens chargés de marchandises sont boqués des deux (2) côtés de la frontière guinéo-sénégalaise. Des marchandises périssent, les véhicules immobilisés et les propriétaires des camions ne parviennent plus à récupérer les frais de location de leurs engins.

Les véhicules sont alignés partout. Il n’a ya aucune activité dans la zone parce que tout est basé sur les échanges transfrontalières. Des producteurs ont amené leurs récoltes jusqu’au niveau de la frontière, les pertes sont estimées à plus de quatre (4) milliards de francs guinéens», a fait savoir le syndicaliste.

AGP/24/11/020 SD/AND

COMMENTAIRES

AGP TV