Guinée-Economie : Un siège de l’ANIES à la Camayenne

Conakry,29 jan -Le président de la République, Alpha Condé, a inauguré mercredi 29 janvier, le siège social de l’Agence d’inclusion économique et sociale au quartier Camayenne à Conakry.

La cérémonie s’est déroulée en présence de certains membres du gouvernement dont le premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana et des diplomates.Et le président qui a visité les locaux et les installations stratégiques de ladite agence s’est dit très fier de la direction de l’ANIES : « Parce qu’en moins d’un an, nous avons fait des réalisations et pour tout, nous avons pu mobiliser 200 millions de dollars ; grâce à l’accompagnement de nos partenaires » a-t-il ajouté avant d’indiquer « nous avons constaté aussi qu’il y a beaucoup de pauvreté en Guinée. 60% de Guinéens vivent dans la pauvreté. Et dans les villages, c’est 65% ; 25 à 30% d’extrême pauvreté particulièrement parmi les jeunes. Ce qui nous a amené à créer l’ANIES ».

Le Chef de l’Etat a rappelé « qu’il est extrêmement important que le peuple de Guinée dans son ensemble puisse bénéficier des revenus générés par le développement ».

Quand à la directrice générale de l’ANIES, Mme Sanaba Kaba,elle a souligné que, malgré des avancées réalisées depuis l’avènement de la troisième république comme ‘‘la relance du secteur minier, la stabilisation des indicateurs macroéconomiques, « le PIB est passé d’un à deux chiffres. Ces effets économiques restent peu perceptibles sur la réduction de la pauvreté ».

Madame Kaba a reconnu que ‘‘le chemin qui reste à parcourir est très long’’et s’est engagée auprès du président à ne ménager ‘‘aucun effort pour faire de votre rêve de redistribution des fruits de la prospérité, une réalité’’.

Après avoir mis officiellement le bâtiment à la disposition de l’équipe de gestion de l’ANIES, le président Condé a lancé pour la commune de Kaloum, la phase d’identification des ménages touchés par ‘‘l’extrême pauvreté’’. Pour cet exercice, il a rencontré deux familles domiciliées dans les quartiers de Boulbinet et de Coronthie, auxquelles il a promis de sortir de cette pauvreté.

Selon Fatoumata Doumbouya, qui a confié toutes ses inquiétudes au Pr Alpha Condé « Le président a promis de nous aider, surtout nous qui sommes dans l’extrême pauvreté. Nous le remercions pour cette action » a conclu cette marchande qui a, à sa charge, six enfants.

AGP-GUINEE 7.COM/29/01/020 BDS

COMMENTAIRES

AGP TV