Guinée : la CONABPAG et l'UNPBPG maintiennent le prix du pain à 4.000 et 2.000 gnf la baguette

Conakry, 04 mars (AGP) - La Coopération Nationale des Boulangers et Pâtissiers de Guinée (CONABPAG) et l'Union Nationale Professionnelle des Boulangers et Pâtissiers de Guinée (UNPBPG), ont décidé jeudi, 04 mars 2021, de maintenir le prix du pain à 4.000gnf la baguette double et 2.000gnf la baguette simple.
Les deux entités l'ont fait savoir après un protocole d'accord de fixation du prix de la farine et de la baguette de pain, signé le 1er mars 2021, entre l'État guinéen à travers ses ministères de l'industrie et des petites et moyennes entreprises et du commerce, les moulins d'Afrique et les grands moulins de Conakry, la CONABPAG et l'UNPBPG.
Dans ce protocole, l'Etat guinéen s'engage à accompagner les boulangers à travers leurs structures pour l'acquisition des pétrins modernes, en vue de semi moderniser les boulangeries. L'acquisition de la logistique par les structures des boulangers, pour faciliter la sensibilisation et le contrôle sur le terrain. Aussi, de faciliter le transport des fagots pour la région de Conakry. Faciliter le transport de la farine pour les régions de l'intérieur du pays. Également, la formation des boulangers sur les techniques modernes de la boulangerie et pâtisserie.
Les moulins s'engagent à ce que le prix du sac de farine de 50 kilogrammes ne dépasse pas 300.000 gnf, pour une période de trois mois.
Tant que le prix du sac de farine de 50 kilogrammes ne dépasse pas les 300.000gnf, les structures des boulangers s'engagent au maintien du prix de pain à 4.000gnf la baguette double de 500 grammes et, 2.000gnf la baguette de 250 grammes, à la boutique, sur le territoire national, pour une période moratoire de trois mois.
La CONABPAG et UNPBPG demandent aux boulangers l'application stricte de ces mesures, pour le bonheur des populations guinéennes. Elles invitent l'État et aux moulins au respect de leurs engagements.
Par ailleurs, une commission de contrôle sera sur le terrain à partir du vendredi 05 mars 2021, pour sanctionner selon la loi tout contrevenant au présent protocole.
AGP/04/03/021 JG/ABD

COMMENTAIRES

AGP TV