Guinée : 1ère session du comité de pilotage de la stratégie nationale de financement intégrée pour la réalisation des ODD

Conakry, 12 nov. (AGP) - La première session du comité de pilotage de la stratégie nationale de financement intégrée pour la réalisation des Objectifs de Développement Durables (ODD), s’est tenue vendredi, 12 novembre 2021, dans un complexe hôtelier de la place.

Regroupant les Secrétaires Généraux des départements ministériels des secteurs concernés par les ODD, cette session est organisée par le Ministère de l’Économie, des Finances et du Plan (MEFP), avec l’appui technique et financier de trois (03) agences du Système des Nations Unies (SNU) notamment le PNUD, l’Unicef et l’UNCDF.

Le Secrétaire Général de l’ex Ministère du Plan et du Développement Économique (MPDE), Péma Guilavogui, a fait savoir que l’objectif de cette rencontre est de réunir tous les acteurs autour des questions de financement des ODD du Système des Nations Unies (SNU).

Selon lui, les résultats de l’étude qui a été réalisée sur la première phase du projet de la stratégie nationale de financement intégrée pour la réalisation des ODD d’ici à 2022 sont entre autres, la production des évidences nécessaires pour définir une stratégie nationale intégrée de financement des ODD et le développement par la Guinée d’une stratégie nationale de financement intégrée pour les ODD ainsi que la mobilisation des ressources internes et externes.

Les ressources internes et externes mobilisées seront allouées et exécutées de manière efficace et efficiente, à travers la planification et la budgétisation aux niveaux national et local sont alignées sur les ODD et sensibles au genre. Les acteurs nationaux et locaux disposeront de cadres fonctionnels de coordination, de concertation et de redevabilité pour la mise en œuvre efficace du programme 2030 dans les processus publics.

Le Chef de la gouvernance, économiste principal au bureau du PNUD en République de Guinée, Mohamed Abba, a fait comprendre que la stratégie nationale de financement intégré pour l’atteinte des ODD de la Guinée, est une importance capitale pour le Système des Nations Unies (SNU) en général et le PNUD en particulier. Puisque, explique-t-il, aujourd’hui, nous sommes dans la dernière décennie d’actions pour l’atteinte des ODD auxquels la Guinée a souscrit, depuis 2015 et qui sont au centre de développement du pays.


« Cette session permet de tirer les leçons et les enseignements, pour une mise en œuvre rapide du projet de la stratégie nationale de financement intégrée pour la réalisation plus rapide des ODD, conformément aux objectifs du gouvernement. Le PNUD et le SNU en général jouent un rang d’intégrateur pour l’atteinte des ODD », a-t-il indiqué.

La Cheffe de cabinet de l’ex ministère de l’Hydraulique et de l’assainissement, Mariame Camara, participante, a souligné, « cette session est une bonne initiative. Elle permet de mettre en place une bonne stratégie pour le financement des ODD au nombre de dix-sept (17). Le Ministère de l’énergie, de l’hydraulique et des hydrocarbures est spécialement concerné par l’objectif six (06) des ODD qui demande la gestion de l’eau et de l’assainissement de façon durable ensemble ».

Elle a recommandé la révision de l’objectif six (06) qui, selon elle, est assez mis en cause aujourd’hui. Parce qu’explique-t-elle, nous n’avons pas l’encrage des deux (02) au même endroit notamment, l’eau et l’assainissement. Elle pense que ça sera une bonne chose de toujours avoir l’eau et l’assainissement ensemble.

AGP/12/11/021 JG/ CM

COMMENTAIRES

AGP TV