Guinée/ Frais de retrait d’Orange Money : L’UDCG demande un taux fixe de 1% du montant déposé pour tous les opérateurs

Conakry, 13 juin(AGP)- Dans une interview accordée à l’AGP, le président de l’Union pour la Défense des Consommateurs de Guinée (UDCG), M’Bany Sidibé, a dénoncé la nouvelle grille tarifaire d’Orange Finances Mobiles Guinée. Il a qualifié la nouvelle tarification fixée il y a une dizaine de jours, ‘’des taux discriminatoires et injustes’’.
« L’Union pour la Défense des Consommateurs de Guinée condamne avec fermeté la nouvelle grille tarifaire des frais de retrait d’Orange Finances Mobiles. Après analyse de cette nouvelle grille tarifaire, l’UDCG constate avec regret des taux de frais de retrait discriminatoires et injustes (1%, 1,5% et 2%), d’une part, et la violation fragrante du droit à l’information du consommateur d’autre part. Face à cette situation désastreuse, l’UDCG demande à Orange Finances Guinée, une réduction réelle des frais de retrait à hauteur de 1% du montant déposé et de 0% les frais d’envoi sur le transfert national vers Orange », a indiqué M’Bany Sidibé.
Poursuivant, le président de l’UDCG, a invité l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT) et la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG), de ‘’rétablir rapidement les consommateurs dans leurs droits légitimes et légaux, conformément aux dispositions des lois en vigueur’’.

L’ARPT, a adressé le 09 juin dernier une note à la direction générale d’Orange Finances Mobiles Guinée, demandant ‘’l’annulation expresse de la nouvelle tarification de 1000 francs guinéens.
Pour M’Bany Sidibé, l’ARPT et la BCRG devraient faire en sorte qu’il y ait un taux fixe des frais de retrait à 1% des montants déposés au niveau de tous les opérateurs.
AGP/13/06/022 AND

COMMENTAIRES

AGP TV