Guinée/Tabaki : Le prix du bélier sur le marché guinéen se négocie entre 1 000 000 et 2 000 000 de francs

Conakry, 15 juil(AGP)- Comparativement à l’année dernière où l’on pouvait se trouver un bélier pour la fête de Tabaski à un prix raisonnable sur le marché guinéen, cette année c’est tout à fait le contraire. Les prix ont connu une augmentation exponentielle. Le prix du bélier se négocie entre 1 000 000 et 2 000 000 de francs guinéens, a constaté l’AGP à travers un de ses reporters.
Sur la raison de cette augmentation, les avis sont divers. Pour Abdoulaye Foula Bah, commerçant de bétail que notre reporter a rencontré à KPCya, dans la préfecture de Dubréka, cette hausse du prix est due à une maladie qui a causé beaucoup de dégâts aux éleveurs.
Par contre, pour cet autre que nous avons aussi rencontré à Momo liberté dans la commune de Dixinn, la hausse du prix des béliers est due à l’augmentation fantaisiste du prix de transport due à la dégradation très poussée des routes et la tracasserie policière.
Célébrée le 11ème jour de ce mois lunaire, la tabaski ou l’Aïd-el-Kébir couronne les rites du grand pèlerinage à la Mecque. Elle se fête aussi avec l’immolation d’un bélier.
« L’année dernière, je m’étais trouvé un bélier qui m’avait coûté 400 000 francs au village mais cette année, je ne pourrai pas. Cet état de fait est dû à la hausse du prix des béliers à Conakry et à l’intérieur du pays », se désole Abas Soumah de l’AGP, avant d’ajouter que nous vivons actuellement une période de vache maigre.
Pour la petite histoire, selon le texte musulman, Dieu demanda au prophète Ibrahim de sacrifier son fils, Ismaël, pour prouver sa foi. Pendant que l’homme s’apprêta à immoler l’enfant avec un couteau, l’ange Gabriel arrêta son geste et remplaça l’enfant par un bélier. Cet évènement est désormais commémoré par les musulmans sous la forme d’un sacrifice animal.
En plus de ce sacrifice, les fidèles musulmans disposant d’assez de moyens pourront accomplir durant cette période, l’un des piliers de l’islam qui est le pèlerinage à la Mecque.
AGP/15/07/021 TB/ABD

COMMENTAIRES

AGP TV