Boké-FODEL: Les projets sociaux et économiques de la commune urbaine validés par le comité conjoint

Boké, 17 juil. (AGP)-Les travaux de la 2ème session budgétaire du Comité d’appui à la gestion du Fonds de développement économique local (CAGF) ont pris fin vendredi, 16 juillet 2021, dans la préfecture de Boké, zone économique spéciale de la République de Guinée.
Au terme de cette session, les projets sociaux et économiques de la Commune Urbaine de Boké, présentés et défendus par le Maire, Mamadouba Tawel Camara, ont été amendés et validés à l’unanimité par les membres du Comité conjoint.
Parmi lesdits projets, la construction du centre commercial de Gorèye en format R+3 à hauteur de 3 milliards 303 millions 900 mille francs guinéens, le reboisement de 10.000 plants, la réalisation des forages dans les quartiers de la CU, la construction du stèle du patriarche de Boké, l’accompagnement technique et financier du CCLM entre autres.
Pour la matérialisation de ces ambitieux projets, le Comité conjoint a demandé aux maires d’impliquer les cadres des services techniques qui constituent des instruments efficaces mis à leur disposition dans les collectivités.
A la cérémonie de clôture de la sesssion, le gouverneur de Région, général de Division, Siba Sévérin Loholamou a dit : «Chapeau pour la Commune urbaine de Boké. La vie est une question de symbole.»
C’est pourquoi, il a demandé à la Mairie d’en faire une priorité absolue en restant constant pour réaliser ces projets dans le seul but de faire rayonner la préfecture de Boké qui, selon lui, mérite un certain nombre d’infrastructures dignes de nom.
Faisant allusion à la Tour Effel (France), au Statut de la Liberté (aux Etats Unis d’Amérique), le général de Division a précisé que la construction d’une stèle permettra de lire l’histoire de Kakandé en attendant les ressources propres qui ne sont toujours pas au rendez-vous.
Le gouverneur a aussi invité les membres du Comité conjoint à signer rapidement les conventions devant aboutir au décaissement des nouveaux fonds-FODEL.
«Notre lenteur ne doit pénaliser nos populations…» conclut le gouverneur.
AGP/17/07/021 MMC/CM

COMMENTAIRES

AGP TV