Boké-Economie: Ouverture de la 2ème Session du FODEL, le gouverneur invite les Maires à prendre en compte l’intérêt de leurs populations

Boké, 15 juil(AGP)-La 2ème session budgétaire du Comité d’appui à la gestion du fonds de développement économique local (FODEL) a ouvert ses travaux ce jeudi, 15 juillet 2021, dans la préfecture de Boké à quelques 300 km de la capitale Conakry.
C’est le gouverneur de région, général de Division, Siba Sévérin Loholamou qui a présidé la cérémonie d’ouverture en présence des membres du Comité conjoint, CAGF-FODEL, des maires, sous-préfets, secrétaires généraux des Communes, receveurs communautaires, ADL (agents de développement local), de la Société Civile, présidents des Comités de suivi-FODEL dans les collectivités locales de la préfecture de Boké.
A ce rendez-vous deuxième du genre, les maires des communes présenteront le rapport des activités des travaux réalisés par les groupements d’intérêt économique des jeunes et femmes et des projets sociaux économiques du fonds FODEL.
Objectif, savoir le niveau d’avancement du recouvrement des projets (jeunes et femmes) et jeter le regard sur les perspectives pour l’année 2021.
Ouvrant la session, le gouverneur de la Région administrative de Boké a salué la présence de la ministre, Maladho Kaba dont la venue a permis de renforcer les compétences dans le but d’améliorer la mise en œuvre du FODEL.
Ses contributions, d’après le général de Division, ont permis de réduire les difficultés contrairement à l’année dernière.
Cette 2ème session du FODEL de Boké soutient Siba Sévérin Loholamou, « permettra d’apprécier les projets, mettre de côté les intérêts égoïstes et jeter un regard dans les projets formalisés par les jeunes et femmes. Avec les fonds FODEL et ANAFIC, les manifestations ont trouvé leurs solutions grâce à la clairvoyance du Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé. »
Il a également invité les maires des communes à l’utilisation saine et équitable des fonds tout en leur demandant de prendre en compte l’intérêt de leurs populations respectives.
En ces termes, le gouverneur a rassuré la disponibilité des autorités administratives à appuyer les maires et leurs conseillers bien avant les missions de contrôle de légalité.
Le Maire de Kanfrandé, Abdoulaye Kaba a ouvert le bal de cette première journée qui s’annonce prometteuse.

AGP/15/07/021 MMC/ABD

COMMENTAIRES

AGP TV