Boké-Agriculture: Atelier de validation des résultats de l'étude sur les filières et chaînes de valeur dans les domaines de l'Agriculture, l'Elevage, la Pêche et l'Artisanat

Boké, 20 août(AGP)-Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a officiellement lancé mardi, 18 août 2020, dans la Région administrative (RA) de Boké, un atelier national de réflexion et d’orientation stratégique sur les Chaînes de valeur des produits agricoles, de l’élevage, de la pêche et environnementaux (non ligneux).
C’est le gouverneur de région, général de Brigade, Siba Sévérin Loholamou qui a présidé la cérémonie de lancement.
Le présent atelier regroupe les cadres des Ministères techniques à savoir, Elevage-Ressources –Animales, Pêche-Aquaculture-Economie-Maritime, Industrie-PME (Petites et Moyennes Entreprises), Commerce, Environnement-Eaux-Forêts, acteurs des Organisations professionnelles dans les secteurs de l’Agriculture, l’élevage, la pêche, bref, les organisations corporatives.
La rencontre de quatre (04) jours dit-on, a pour objectif principal de conduire une réflexion stratégique sur les chaînes de valeur des produits dans les domaines de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de l’environnement en Guinée en vue de donner des directives utiles à l’élaboration d’un document stratégique assorti d’un plan d’action opérationnel.
Selon le chargé de programmes et développement transformation économique chaînes de valeur, Aboubacar Sylla : «Cet atelier est un maillon d’un des processus que nous avons commencés, il y a des années.»
D’après M. Sylla, «Il s’agit d’analyser les chaînes de valeur des produits agricoles, halieutiques en termes de forces et faiblesses, d’identifier les produits susceptibles de porter les initiatives ‘’Chaînes de valeur’’, les potentialités et contraintes liées aux produits retenus entre autres.»
Au cours de la cérémonie, le Gouverneur a déclaré : «Si les potentialités agricoles de la Guinée sont efficacement et rationnement exploitées, elles seront capables de faire de notre pays une véritable puissance agricole dans la sous-région Ouest africaine.»
Remerciant le Gouvernement et le PNUD pour cette initiative, le général de Brigade, Siba Sévérin Loholamou a fait savoir que : «L’Agriculture a un potentiel d’emploi dépassant 5 à 10 fois celui du secteur minier ceci, sans compter qu’elle peut offrir à notre environnement les chances de se restaurer et conférer à notre développement un caractère durable.»
AGP, 20/08/019 MMC/ABD

COMMENTAIRES

AGP TV