Soudan du Sud : le vice-président Riek Machar destitué

Conakry, 04 août (AGP)-Le vice-président du Sud-Soudan, Riek Machar a été démis de ses fonctions de chef de son parti et de ses forces armées à l’issue d’un rassemblement de trois jours des principaux dirigeants rivaux.

Mardi, ces membres de la branche militaire du SPLM / A-IO ont accusé Riek Machar de ne pas avoir fait preuve de leadership et d’avoir échoué à représenter leurs intérêts.

Il aurait ainsi affaibli la position du parti au sein du gouvernement de coalition d’après-guerre formé au début de l’année 2020.

Riek Machar, ancien rebelle devenu politicien a été vice-président du premier gouvernement du Sud-Soudan après l'indépendance.

A l’époque il se tenait aux côtés de son ancien rival, le président Salva Kiir avec qui l’entente n’a pas été de tout repos. Machar avait été limogé deux ans plus tard.

Un conflit à l’origine de cinq années de lutte armée entre les troupes fidèles à chaque homme.

Jusqu’en 2018, lorsqu’un énième cessez-le feu a aboutis à la création d’un autre gouvernement d'unité avec les deux hommes à sa tête en février 2020.

Riek Machar sera remplacé au poste de vice-président, par le premier lieutenant général Simon Gatwech Dual, a été déclaré chef par intérim du mouvement d'opposition qui gouverne le Sud Soudan.
AGP/04/08/021 africanews

COMMENTAIRES

AGP TV