Libye : soupçons de corruption lors de l'élection du Premier ministre

Conakry, 1er mars (AGP)-Les révélations pourraient venir remettre en cause le processus de paix engagé en Libye. Selon des experts de l'ONU, l'élection récente du Premier ministre de transition aurait été entachée de faits de corruption.
D'après les informations récoltées par les représentants des Nations Unies, au moins trois participants du Dialogue politique inter-libyen auraient reçus des pots de vins à hauteur de 200 000 dollars pour favoriser l'élection d'Abdel Hamid Dbeibah lors du Forum du dialogue politique qui s'est ouvert en novembre dernier en Tunisie.
AGP/01/03/021 africanews.fr

COMMENTAIRES

AGP TV