L'explosion d'un camion-citerne fait au moins 13 morts au Kenya

Conakry, 19 juil (AGP)- 13 morts et de nombreux blessés dans l'explosion du camion-citerne samedi au nord-ouest du Kenya. Un bilan qui pourrait s'alourdir, selon la police. Après un carambolage sur l'autoroute près de Malanga, le camion-citerne s'est retourné, en perdant sa réserve de carburant. Des passants se sont alors précipités avec des jerricanes pour récupérer un peu d'essence.

"Nous sommes partis chercher du carburant dans le camion-citerne renversé, mon voisin qui vit à côté est parti lui aussi pour le carburant", raconte Diana Odongo, qui a perdu deux proches dans l'explosion. "Nous en avons eu lors du premier voyage et nous l'avons ramené à la maison, mais quand nous y sommes retournés pour la deuxième fois, c'est là que le camion-citerne a explosé."

Les enquêteurs tentent de faire le point sur les personnes disparues et les débris d'os calcinés retrouvés dans les décombres. Les brûlés continuent de recevoir des soins, tandis que les familles pleurent les disparus.

"On ne voyait plus rien, je ne pouvais pas courir parce que j'étais déjà en feu, et ça m'a brûlé les mains et mon pantalon parce que j'avais touché de l'essence. J'ai même un ami qui a été brûlé là-bas", déplore l'une des victimes de l'explosion.

Samedi soir, le camion-citerne, été entré en collision avec un autre véhicule avant de se retourner près de Malanga, sur l'autoroute très fréquentée qui relie Kisumu à la frontière ougandaise. Peu de temps après, le véhicule a explosé, propageant les flammes sur la foule.
AGP/19/07/021 africanews


COMMENTAIRES

AGP TV