Guinée-Politique : Cellou Dalein choqué par l’accueil triomphal d’AC

Conakry, 1er Nov 2019 (AGP)-Le choc du mépris qui torture le leader de L’UFDG après la mobilisation-monstre des militants du RPG et le retour triomphal du Pr Alpha Condé, a été exprimé sur une chaine de télévision étrangère. Spécialiste des décomptes macabres et éternelle victime même de ses propres coups bas, Cellou Dalein Diallo n’a pas supporté la forte mobilisation des guinéens à l’accueil du Chef de L’Etat jeudi 31 octobre 2019, même s’il fait croire que l’UFDG, l’UFR et le FNDC avaient mobilisé 1.500.000 personnes le 24 octobre dernier dans les rues de Conakry.
Les observateurs avertis tombent des nuits. Tres choqué par la tournure des évènements et par le silence « professionnel » du chef de l’Etat, le leader de l’ufdg tient toujours à ce que Alpha Condé dise quelque chose sur ses intentions politiques et sur le projet de révision constitutionnelle. Il n’a pas apprécié que le Pr Alpha Condé n’ait prononcé aucun discours au niveau des podiums installés dans les points de regroupement à Conakry.
Le chef de l’Etat a choisi sa propre stratégie politique que ses proches même ne maitrisent. Pour autant, Alpha Condé s’est adressé vendredi 1er novembre à l’Armée guinéenne qui fête ses 61 ans d’existence. Il avait auparavant remercié les militants et sympathisants qui se sont mobilisés jeudi 31 octobre dans les rues de la capitale pour un accueil historique de l’Aéroport gbessia-conakry au palais Sekhoutoureya.
Cellou Dalein Diallo dénonce également et (à tort) la mise à contribution de l’administration publique, des établissements scolaires et d’autres structures socioéconomiques à la réussite de la réception. Il s’agit d’un mauvais procès fait au régime du Pr Alpha Condé et de l’ignorance des faits d’un passé politique récent. En effet, le régime du défunt Lansana Conté s’était illustré dans la mobilisation des fonds publics, des véhicules et de l’administration pour des activités politiques de l’ancien parti, le PUP.
Cellou Dalein qui était parrain de ce parti pour la Moyenne Guinée, ne doit oublier qu’il y drainait matériels et fonds publics afin de soudoyer les électeurs foutaniens du PUP.
C’est le scénario habituel qui ne serait pas l’apanage du RPG-Arc-En-Ciel, actuelle formation politique au pouvoir en Guinée. Autant, la forte mobilisation des Conakrykas et la réception en grande pompe du Chef de l’Etat sont loin d’être « une montagne qui a accouché d’une souris », autant la mobilisation des fonctionnaires, enseignants, élevés et surtout des fonds publics ne devraient choquer les tenants de l’actuelle opposition qui ont été des champions en la matière sous le régime PUP. Le pays vit une répétition des mauvaises pratiques d’un passé politique récent.

AGP-BDS-CM-KZ

Banniere

COMMENTAIRES

AGP TV




Banniere