Guinée-Politique :De fortes pluies favorisent le manque d'engouement des citoyens

Conakry 30 Juil (AGP)- les opérations d’enrôlement et de révision exceptionnelle des listes électorales, lancées lundi, 20 juillet 2020, ne connaissent pas un engouement dans les cinq communes de Conakry, a constaté l'AGP..
Raisons invoquées, les grandes pluies qui s'abattent sur la capitale guinéenne. Ces averses seraient l’un des facteurs qui empêchent les citoyens de se rendre massivement dans les CAERLES (Commissions Administratives Établissement et de révision des listes Électorales).
Déployées dans les cinq communes de Conakry pour enrôler les électeurs dans un bref délai, ces CAERLES ne font presque rien dans certains quartiers à cause de la faible affluence des électeurs potentiels qui trainent encore les pas. Certains observateurs parlent de l'abondance des pluies.
Pour le Doyen des cadres chargés des élections dans les cinq communes de Conakry, Naby laye Touré, le délai de 15 jours ne semble pas être tenable pour faire un bon travail.
« Pour les 38 quartiers, Matoto n'a commencé le vrai boulot que mardi 21 juillet » a indiqué le chargé des élections dans la commune de Matoto. Selon lui, il est préférable de parler plutôt de révision que de recensement, car, nombreux citoyens figurent dans les machines et se retrouvent facilement avec les renseignements antérieurement fixés dedans.
AGP/30/07/020/ MYS/ABD

COMMENTAIRES

AGP TV