Guinée/Politique : ‘’Une élection mal organisée est source de problèmes avertit le ‘’PADES

Conakry, 13 Janv. (AGP)- La Coordination Nationale du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES) a tenu samedi 11 Janvier son Assemblée Générale (AG) à son siège sis à Nongo dans la commune de Ratoma sur fonds de critiques acerbes contre le corps électoral présenté aux Guinéens par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) pour les législatives du 16 février 2020.
Les travaux de cette assemblée générale (AG) ont été ouverts par la présentation des nouveaux adhérents et la validation de nouveaux bureaux à cela s’ajoutent les comptes rendus des missions des coordinateurs chargées d’implantation du parti PADES dans les cinq communes de Conakry et dans les préfectures.
En informations générales, le libellé du corps électoral de cette année a retenu l’attention des militants du PADES. Ils rejettent en bloc le nombre des populations (plus de 8 millions électeurs) appelées le 16 février aux urnes. Un chiffre record jamais obtenu en Guinée apprend-on dans les couloirs.
Sur la situation sociopolitique du pays, les coordinateurs Mohamed lamine Kaba chargé des affaires administratives et Dédé Djoubaté chargée des affaires politiques du PADES ont tenu les militants en haleine sur les critiques à l’encontre de la CENI, l’état de l’actuel fichier électoral, la volonté ardue du pouvoir qui veut pousser vaille que vaille les populations guinéennes à aller aux urnes avec un fichier mal propre.
« Forcer le peuple de Guinée à participer à une élection mal organisée comporte certes de risques. Notre peuple n’a pas besoin d’un porte parole en changeant la constitution » diront ces ténors dont le parti n’est pas prêt à accompagner la mouvance présidentielle qui a déjà préparé le terrain pour aller tout droit vers le 3ème mandat.
Avant la parole aux militants, deux(2) autres points non moins importants à l’ordre du jour à savoir le vandalisme des sièges de l’opposition à l’intérieur du pays et le programme de la manifestation de résistance des membres de FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) ont été aussi développés par l’AG clôturée par des interventions en langues nationales.

AGP/13/01/019 MYS/AND/KZ

Banniere

COMMENTAIRES

AGP TV




Banniere