Guinée/Politique : Le parti DLR lance officiellement ses activités

Conakry, 23 nov (AGP) – A la faveur d'un point de presse tenu lundi 22 novembre 2021, à Conakry le parti Débout La République (DLR), a officiellement lancé ses activités sur le terrain politique guinéen.
D'entrée de jeu, la représentante des guinéens de la diaspora dudit parti Madame Condé Fatou Kaba, a fait savoir que leur objectif est de fédérer une génération de compatriotes intègres, compétents pour les mettre au service de notre nation afin de lui rendre sa dignité.
Selon elle, le capital humain sera au centre de leurs préoccupations car dit-elle : « notre réussite dépendra d'une part de l'union sacrée de notre génération et d'autre part d'un leadership fort et éclairé au service de l'intérêt supérieur de la nation. Nous devons ensemble conjurer la malédiction d'un pays riche avec une population extrêmement pauvre », a-t-elle souligné.

Poursuivant, Fatou Kaba, a indiqué que les orientations stratégiques qui guident les initiatives à prendre pour traduire cette vision en actions et en résultats tangibles pour le bénéfice des populations, s'appuient sur cinq axes visant entre autres :
« La promotion du capital humain à la base par l'instauration de l'instruction civique, morale pour que le guinéen soit un patriote qui aime et respecte son pays. La réforme de la justice pour la rendre plus indépendante du pouvoir exécutif et lui rendre ses lettres de noblesse par un statut particulier plus protecteur et plus autonome des magistrats. La lutte contre la corruption à grande échelle et la moralisation de la gestion publique qui faciliteront la mobilisation des ressources nécessaires aux investissements dans les secteurs clés comme la santé, l'éducation, les infrastructures et un meilleur cadre de vie pour nos populations. Enfin l’autosuffisance et la sécurité alimentaire de nos compatriotes, etc… », a fait savoir la conférencière.
Plus loin, elle a fait comprendre, qu'il leur revient de saisir le temps de la transition pour aller à la rencontre des vaillantes couches sociales en vue d'amorcer des consultations pour déboucher sur des solutions concrètes sur l'amélioration de leurs conditions de vie en termes de pouvoir d'achat, d'infrastructures de base, de santé, d'éducation, de protection de l'environnement dans sa dimension de développement durable et la solidarité nationale.
« Ces derniers temps notre initiative a suscité un réel engouement. Certains d'entre vous nous ont rejoint et d'autres sont sur le point de le faire. J'invite donc tout un chacun à se mettre debout. Nous vous invitons donc à franchir le cap et nous rejoindre massivement pour écrire une nouvelle page de l'histoire de ce beau pays. Il y va de notre responsabilité morale de nous engager et personne ne doit plus hésiter. Chacun peut apporter sa modeste contribution à l'édification d'une nation unie, apaisée, démocratique et résolument tournée vers le progrès », a-t-elle lancé.

AGP/23/11/021 AOK/AND



COMMENTAIRES

AGP TV