Dixinn/ Législatives 2019: Des difficultés signalées par les membres des CAERLE

Conakry, 07 oct (AGP) - Les activités des Commissions Administratives d'Etablissement et de Révision des Listes Électorales (CAERLE), lancées vendredi dernier dans la commune de Dixinn tournent au ralenti en raison dit-on des difficultés d’ordre organisationnel. Malgré la disponibilité des matériels au niveau des CAERLE pour les différents quartiers de la commune, certains membres des CAERLE se plaignent d’une mauvaise organisation au préalable.
Alkarim Bangoura, membre de la CAERLE du secteur Kassiah de Dixinn a déploré la faible affluence des électeurs au niveau des CAERLE.
« Malheureusement, peu de citoyens s'intéressent aux CAERLE. Nous sommes abandonnés sur le terrain par la CECI de Dixinn, parce qu’il n'y a pas un suivi du travail que nous faisons. Aucun travail préalable n'a été fait pour nous faciliter la recherche des récépissés des électeurs. Aujourd'hui, sur 05 membres, on est 03 à travailler, les 02 autres membres ne sont pas venus ».
Pour Madame Kallo Oumou Koultoumi Conté, assistante technique à la CENI, les matériels des CAERLE sont composés de tee-shirts, des formulaires et des fiches d'identification des électeurs. Pour des raisons techniques, Dixinn aura 85 CAERLE au lieu de 99 initialement prévues et cela est en fonction de la population.
« Le rôle des CAERLE c'est de travailler sur les fiches d'identification des électeurs. Aussi, c’est de distribuer les récépissés aux électeurs pour une éventuelle correction », a précisé l’assistante technique de la CENI, dépêchée dans la commune de Dixinn.

AGP/07/10/019 JG/ AND/KZ

COMMENTAIRES

AGP TV