Guinée-Culture : Inauguration d’un Musée numismatique à la BCRG

Conakry, 06 mars 2021-(AGP)- Le premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, a procédé vendredi, 05 mars 2021 à Conakry, à l'inauguration de la galerie appelée ''Musée de la Banque Centrale de la République de Guinée''.
Ce Musée est une démarche qui vise à conférer une large ouverture du patrimoine numismatique à la BCRG et l'enrichir au fil du temps pour les nombreux visiteurs guinéens et étrangers.
Cette cérémonie étant la suite logique de la fête commémorative de la création de la monnaie guinéenne, consiste à revisiter le passé d'une monnaie qui, dans sa composante fiduciaire, se décline en cinq principales séquences correspondant chacune à des types de billets spécifiques. D'où l'inauguration d'un musée en son nom aussi pour les pères fondateurs de l'institution bancaire.
Lounceny Nabé, Gouverneur de la BCRG, affirme que : "Ce musée réunira divers objets de valeurs de la banque centrale allant de très anciens moyens de paiement comme le Guinzé et les cauris aux étoffes ayant circulé du huitième siècle à la période coloniale.''
De la période coloniale à nos jours, plusieurs thématiques ont été utilisées pour la monnaie guinéenne. Et le gouverneur de la banque centrale de la République de Guinée (BCRG) a expliqué quelques caractéristiques.
Parlant du franc, une monnaie obtenue pendant la période de l'indépendance, le premier responsable de la BCRG a dit ceci: ’’Marquée par la figure du premier Président de la République, l'iconographie des billets a par la suite évolué vers les effigies des héros de la résistance à la conquête coloniale et des grandes figures africaines et internationales. ''
De son côté, le premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana a résumé son discours en invitant les agents de la banque centrale à œuvrer pour la réforme et l'application des mesures édictées par le chef de l'Etat dans un contexte marqué par le Covid-19 et le virus Ebola.
''Le Président de la République a donc raison de resserrer les choses pour éviter qu'à l'importation, l'inflation ne s'ajoute à une inflation interne liée à une gestion budgétaire laxiste, '' a souligné Ibrahima Kassory Fofana.
Du franc en passant par le syli, tout sera déposé dans la galerie de la BCRG pour le bonheur des visiteurs, a-t-on promis.
AGP/06/03/021 JB/C

COMMENTAIRES

AGP TV