Guinée : 6.300 fonctionnaires à la retraite, une lueur d’espoir pour la jeunesse

Conakry, le 26 nov. (AGP)- Après des centaines d’autres déjà renvoyés à la retraite, 6.300 fonctionnaires de plus doivent faire valoir droit à la retraite à partir du 31 décembre 2021.
Une démarche qui donne de l’espoir à des milliers de jeunes diplômés en quête de leurs premiers emplois. C’est le cas de Mamadou Sow diplômé sans emploi depuis 2012, soit près de 10 ans de chômage.
« Avant la sortie de cette liste, des rumeurs circulaient déjà sur l’envoi à la retraite de plus de 6.000 fonctionnaires en plus de personnes déjà renvoyées à la retraite dans le rang de forces de défense. Maintenant que c’est fait, on se dit que oui, c’est peut-être l’occasion de faire de nouveaux recrutements à la fonction publique. Donc c’est un espoir pour nous jeune qui cherchons à intégrer la fonction publique. C’est une chance », s’est-il réjoui.
Pour ce autre jeune, il est temps de revoir dans les tiroirs pour sortir les dossiers qui n’attendent que d’être réchauffés.
« Il faut commencer par les dossiers qui sont déjà là, comme ceux de l’environnement par exemple. Il y a des gens qui ont déjà fait le concours jusqu’à présent ils ne sont pas situés sur leur cas. Le mieux, c’est de penser d’abord ceux qui attendent le résultats », a souhaité Fodé Sylla diplômé en histoire.
Par ailleurs, Makalé Camara quant à elle, elle vient plutôt avec des propositions. Selon elle, il faut mettre d’abord fin à la corruption et ainsi faire des concours pour ne pas que le recrutement soit fait par affinité.
« C’est bien de faire renvoyer les gens à la retraite, car ça va peut-être profiter aux jeunes. Mais vous savez, tout le problème de ce pays c’est la gestion de la chose publique. Il y a des gens là-bas qui sont corrompus ; donc il faut essayer de finir avec ça avant de faire de nouveaux recrutements. Et c’est vrai qu’il y a suffisamment de portes qui viennent de s’ouvrir là. Mais il y a trop de jeunes qui sont encore au chômage. C’est pourquoi il faut faire les choses correctement pour ne pas que les mauvaises graines passent et les bonnes restent sur le banc de touche comme ça toujours été », a-t-elle conclu.
Reste à savoir si cet appel tombera dans de bonnes oreilles.
AGP/26/11/021 FK/CM

COMMENTAIRES

AGP TV