Siguiri-Anniversaire :Un fiasco à la journée de la jeunesse

Siguiri, 09 oct (AGP)-La gestion non conforme des fonds alloués à son organisation matérielle, serait à l’origine de l’échec de l’organisation de la journée de la jeunesse à Siguiri. Selon plusieurs témoins, les organisateurs se sont quittés en queue de poissons. Un état de fait que déplorent les observateurs soucieux de l’avenir politique de la préfecture.
A l’image des préfectures minières de Boké et de Fria, celle de Siguiri a été choisie pour abriter la célébration délocalisée de la 29e journée nationale de la jeunesse.
Au lieu d’être une aubaine pour les bénéficiaires, cette célébration a été un véritable fiasco, et pour cause ; le choix à Conakry des fils ressortissants pour l’organisation de cette journées et l’incapacité des décideurs de dévoiler le montant alloué au fonctionnement des différentes commissions de travail installées les unes à Conakry et les autres à Siguiri.
Les jeunes leaders de Siguiri ont renoncé à participer aux activités programmées. Seul l’atelier de validation de la stratégie nationale pour l’emploi des jeunes a pu se tenir grâce à la présence des invités venus de Conakry et de l’intérieur du pays.
Cependant affirme-t-on, l’évènement a mobilisé une grande foule avec notamment la réception réservée à une importante délégation gouvernementale conduite par le ministre, chef de cabinet civil à la Présidence de la République, Dr Mamadou Bano, sans oublier d’autres ministres.
Là aussi il a fallu un communiqué du maire de la commune urbaine invitant les populations à sortir massivement pour recevoir le Président de la République, Pr. Alpha Condé.
Cependant, il faut noter que les discours prononcés pour la circonstance, dont celui du ministre de la Jeunesse, Mouctar Diallo n’ont pas produit les effets escomptés en raison des sentiments de déception exprimés par les populations qui s’attendaient à l’arrivée du Président de la République à Siguiri.

AGP/ 09/10/19 ADC/ABD/KZ

COMMENTAIRES

AGP TV