Labé/Société : Fin tragique de deux personnes d’une même famille

Labé, 20 sept(AGP)- Ces faits inédits se sont produits dans la commune rurale de Popodra située à 18 km du chef-lieu de la préfecture de Labé. Le samedi dernier, un homme âgé d'une quarantaine d'années marié à deux femmes et père de cinq enfants a péri par suite d'une noyade dans un fleuve appelé djaredii, très fréquenté par les jeunes pendant les weekends.

Abdoulaye Lamarana Diallo originaire de Lafou dans la préfecture de lelouma, connu sous le sobriquet" Abdoulaye Angola " pour avoir vécu dans ce pays, s'est retrouvé dans le fleuve où il a finalement disparu. Pour l'instant, il est difficile de dire avec certitude comment il a disparu car les versions diverges, certains disent qu'il aurait glissé et d'autres par contre indiquent qu'il aurait volontairement plongé. Il a fallu des heures de recherche grâce au concours des sapeurs-pompiers et certains volontaires, pour enfin retrouver son corps dans la matinée de ce dimanche 19 septembre 2021.

Quelques instants après l'inhumation de la victime au bord du fleuve, un de ses proches, sur le chemin de retour a trouvé la mort dans une collision entre sa moto et une voiture. Son passager est actuellement en soins intensifs à l'hôpital régional de Labé.

A noter que c'est la troisième fois en quelques mois qu'on enregistre des cas de mort sur ce site. Le dernier cas, c'était un jeune élève qui avait perdu la vie dans les mêmes circonstances. C'est pourquoi les autorités sous-préfectorales de popodra avaient fermé le site. Mais les jeunes ont toujours échappé à la vigilance des autorités nous a confié Aly Konaté le sous-préfet de cette localité
AGP/20/09/021 AFD/AND

COMMENTAIRES

AGP TV