Kindia/société: Découverte de deux corps dans la commune rurale de Bangouya

Kindia, 06 Avril (AGP)-Deux corps sans vie ont été repêchés dans le lac, constitué après la fermeture des vannes du barrage de Souapiti, dans la Commune Rurale de Bangouya, située à 45 km du chef- lieu de la préfecture de Kindia. Le drame s’est produit dans les secteurs de Tolonkhouré et Mordia dans la soirée du lundi, 5 Avril 2021. Le premier corps n'a pas pu être identifié, il était en état de putréfaction très poussée. Il a été repêché dans le lac du barrage Souapiti à Tolonkhouré. Le second corps a été retrouvé dans un trou béant, certainement abandonné par des chercheurs de diamant de Mordia. La victime, Ousmane Barry, 13 ans, était un élève en classe de 5ème année à l'école primaire de Bangouya.
Le commissaire de la police urbaine de Bangouya, commissaire Yaya Sylla joint au téléphone par le correspondant préfectoral de l’AGP, a indiqué que les corps ne portaient pas de trace de violence.
« Le médecin est venu pour voir s'il n'y a pas de traces et d’indices indiquant qu'il a été vraiment victime d'un acte de violence. Aucun indice de violence n'a été retrouvé sur son corps. C’est ainsi qu’on a autorisé les autorités locales de procéder à l'inhumation. Le second corps a été retrouvé dans un trou béant creusé par les chercheurs de diamant dans le secteur Mordia. On a trouvé le corps était déjà dans l'eau a une profondeur de 3 mètres. Il a fallu l’aide des jeunes plongeurs pour remonter le corps. La victime est un jeune garçon âgé de 13 ans qui répondait au nom de Barry Ousmane, élève de la classe 5ème année fils », a précisé le commissaire.
Pour rappel, plusieurs localités situées dans le bassin du fleuve Konkouré ont été envahies par les montées des eaux du barrage de Soupiti, particulièrement dans la commune rurale de Bangouya où environs huit (8) village sont immergés.
AGP/06/04/021 TS/AND

COMMENTAIRES

AGP TV