Kankan/Justice : la Cour d'Appel rend son verdict final dans l'affaire Nanfo Ismaila Diaby

Kankan, 13 oct(AGP)-Après plus de 4 mois passés dans les geôles de la maison centrale de Kankan, le verdict final dans l'affaire Nanfo Ismaila diaby, le prédicateur et vulgarisateur de l'écriture N'ko a été rendu dans la matinée du mardi, 12 octobre 2021, à la Cour d'Appel de Kankan.

C'est conformément à l'article 546 du code de procédure pénale que le président de la Cour d'Appel de Kankan a ordonné la mise en liberté immédiate de Nanfo Ismaila Diaby pour des raisons de poursuites non fondées.
Le président de la cour a statué à Nanfo au paiement d'une amende de 50.000 fg pour la violation d'un acte réglementaire du secrétariat général des affaires religieuses de Kankan, portant suspension de toutes activités religieuses en date du 30 juillet 2020 passé.

Pour sa part M. Mohamed 2 Kourouma l'avocat de Nanfo Ismaël diaby livre ses sentiments suite à la mise en liberté de son client : « c’est un sentiment de joie et de reconnaissance envers la cour d'appel de Kankan qui vient de rendre son arrêt dans la même procédure du ministère public contre Nanfo Ismaël Diaby, et en même temps un sentiment de frustration car Nanfo a fait plus de 4 mois de détention illégale et arbitraire, il ne méritait pas cette peine d'emprisonnement. Le tribunal de première instance devrait le condamner à 50.000 fg seulement » a-t-il avoué.

Il faut retenir que l'avocat Mohamed 2 Kourouma prétend déposer une plainte régulière pour ce qui a été fait chez son client lors de son arrestation le 13 mai dernier par les forces de défense et de sécurité.
AGP/13/10/021 MK/ABD

COMMENTAIRES

AGP TV