Guinée/Culture : Le gouvernement présente ses condoléances à la famille de la défunte M'Mah Sylla

Conakry 24 nov. (AGP) – La dépouille mortelle de M'Mah Sylla décédée dans la soirée du samedi 20 novembre à Tunis, où elle était évacuée pour des soins, suite à un viol dont elle a été victime de la part de certains médecins d’une structure hospitalière de la place, a été exposée mercredi, 24 novembre 2021, à Conakry précisément a l'hôpital Sino guinéen dans la commune de Ratoma.
Cette cérémonie funèbre, a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement dont la ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables (MPFEPV) Aïcha Nanette Conté, la gouverneure de la ville de Conakry M'Mahawa Sylla accompagnée de son chef de cabinet, des membres de la société civile, des organisations féminines de défense de droits de l'homme, une délégation venue de Tunis, ainsi que les parents et amis de la défunte.
A cette occasion, la ministre Aïcha Nanette Conté, a au nom du président de la transition, colonel Mamadi Doumbouya et son premier ministre Mohamed Béavogui, présenté les condoléances à l'endroit de la famille de la défunte M'Mah Sylla.
« Nous sommes réunis pour une circonstance douloureuse mais nous rendons grâce à Dieu qui a donné notre fille et qui a bien voulu la reprendre. Si je suis là, c'est pour vraiment continuer l'œuvre que le président de la transition et le premier ministre qui, n'ont ménagé aucun effort afin que le gouvernement soit auprès de la famille et auprès de tout le peuple de Guinée pour vraiment compatir à la douleur, de cette occasion du rappel à Dieu de notre sœur, fille, M'Mah Sylla. Nous voulons continuer à encourager la famille pour leur dire que Dieu a donné, Dieu a repris et également nous leurs présentons les sincères condoléances. Qu'ils sèchent leurs larmes et que tout le monde soit en communion de prières pour le repos de l'âme de notre défunte fille M'Mah Sylla. Que Dieu la pardonne et que la terre lui soit légère », renchérit-elle.
De son côté madame Fatoumata Deen Yansané amie de la défunte qui était à son chevet depuis Tunis, a témoigné que pendant les derniers moments de M'Mah, celle-ci lui disait toujours de remercier le peuple de Guinée particulièrement, le président de la République qui s'est beaucoup investi pour son rapatriement et pour ses soins.
« Lorsque les médecins guinéens étaient venus la voire à l'hôpital depuis Tunis pour lui dire au revoir, elle leur a transmis un message à l'endroit du président de la République dans le souci de garder espoir, et quelle reviendra sur ses deux pieds. Suite à cela, elle me disait souvent qu'elle était tellement pressée de retourner dans son pays. Pendant nos moments forts, j'avais vu en elle une fille avec un mental fort, qui n'avait pas de haine en elle, toujours souriante et, elle donnait le courage, force aux gens qui l'entouraient », soutient-elle.
Notons que le corps de la défunte M'Mah Sylla sera inhumé dans l'après-midi de ce mercredi au cimetière d'Enta dans la commune de Matoto après la prière de 14 heures. La cérémonie funèbre a été clôturée par des prières et bénédictions à l'endroit de la défunte. Le gouvernement a promis que justice sera rendue face à ce crime dont M'Mah Sylla a été victime.
AGP/24/11/021 AOK/ABD

COMMENTAIRES

AGP TV