Coyah-Média : Aucun journaliste étranger n’est privé de son accréditation

Coyah, 12 fév (AGP)-Le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Coyah, El hadj Adama Kaba a démenti l’information selon laquelle, un journaliste français s’est vu retirer sa carte d’accréditation dans la préfecture de Coyah. Il a fait ce démenti suite aux informations relayées sur les réseaux sociaux mercredi, 12 février concernant l’appel à manifester du FNDC.
Selon El Hadj Adama Kaba tout va bien à Coyah et d’ajouter « Vous savez les gens des réseaux sociaux sont en train d’inventer du n’importe quoi, moi-même je viens de voir çà sur le net »
Il a précisé qu’il n’y a pas eu de manifestation mercredi au grand marché de Coyah. « C’est au niveau de Cochéri où il y a eu des pneus brûlés par un petit groupe de jeunes activistes. Aucun mouvement enregistré ailleurs à Coyah ».
Il a conclu en disant que c’est de la pure manipulation et le seul but de salir l’image du pays. La réaction du Secrétaire général des collectivités décentralisées de coyah colle à la révélation des observateurs étrangers selon laquelle « les guinéens sont devenus champions en désinformations et en mensonges et surtout des mauvais utilisateurs de l’internet et des réseaux sociaux en Afrique et dans le monde ». Cette fausse information sur Coyah est une illustration de ce canal dangereux et destructeur de la société nationale.

AGP/12/02/020 SB/MKC/KZ

COMMENTAIRES

AGP TV