EDITO
Edito du Mois/ Guinée 2018 ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
Sur le chrono, minuit a sonné. Tous les guinéens, riches ou pauvres, se sont dits merci Allah pour m’avoir permis de franchir l&r ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Environnement : le PDG du groupe Bolloré interpelé par Greenpeace

SommaireAccueil


Conakry, 25 fév (AGP)- Une quinzaine de militants de Greenpeace France ont déployé une banderole de 100 mètres carrés, jeudi, 25 février 2016, devant le siège du groupe Bolloré à Puteaux, pour interpeller son Président Directeur Général (PDG), Vincent Bolloré, indique un communiqué de presse de l’organisation, rendu public ce jeudi, à Amsterdam, au Pays-Bas.



Selon ce communiqué, distribué par l’Organisation de la Presse Africaine (OPA), la banderole de 100m2 est été marquée par le slogan, «Bolloré, dur en affaires, pas tendre avec les forêts».



Le slogan de Greenpeace France, «Bolloré : dur en affaires, pas tendre avec les forêts», rappelle que le groupe Bolloré détient 38,75% de la Socfin, une entreprise gérant 185 000 hectares de plantations de palmiers à huile et d’hévéas en Afrique et en Asie du Sud-est. Or, contrairement aux plus importantes entreprises de plantations, la Socfin n’a pas de politique visant à prévenir la déforestation dans ses projets, a-t-on expliqué.



Dans le cadre de sa campagne #ZéroDéforestation, Greenpeace France a lancé mardi, 23 février 2016, une pétition demandant à l’homme d’affaires breton, d’user de son influence pour que la Socfin s’engage immédiatement sur une politique de plantation zéro déforestation crédible et respectueuse des droits des communautés locales, a-t-on souligné.



Des plantations sans aucune garantie de protection des forêts ni des communautés locales.

Le rapport publié mardi par Greenpeace France souligne, que les projets d’expansion des plantations de la Socfin dans une dizaine de pays majoritairement africains, menacent des forêts denses, écosystèmes indispensables à la préservation des équilibres climatiques, à la sauvegarde de la biodiversité, ainsi qu’au maintien des conditions de vie des populations locales.



Le lancement de la campagne a donné lieu à une première mobilisation des militants de Greenpeace France autour d’un support original, les autolib, chères à Vincent Bolloré. Plus de 300 véhicules ont été «décorés» dans la nuit de lundi, 22 à mardi, 23 février 2016, a-t-on noté.



A rappeler que Greenpeace est une ONGI de protection de l'environnement présente dans plus de quarante pays à travers le monde.

AGP/25/02/016 OPA/AGP

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/