EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Fin de la session extraordinaire de l'Assemblée nationale consacrée à l'examen et à l'adoption de la loi de finances rectificative 2017

SommaireAccueil




Conakry, 13 sept. (AGP) - L'Assemblée nationale de la République de Guinée a bouclé, l’après midi du mardi, 12 septembre, les travaux de la session extraordinaire consacrée à l'examen et à l'adoption de la loi de finances rectificative 2017 au palais du peuple à Conakry, rapporte l'AGP.



Cette session convoquée, mardi, 22 août 2017 a été utilisée à la place de la période initialement réservée au débat d'orientation budgétaire (DOB) pour examiner trois accords de financement concernant la route Gueckédou- Kondembadou ; le projet urbain d'adduction d'eau de la ville de Conakry et la gouvernance économique.



En plus, l'Assemblée a également étudié deux avenants relatifs aux conventions de la Compagnie des bauxites de Kindia (CBK) et de la Compagnie des bauxites de Dian-Dian (COBAD).



Dans son discours de clôture, le président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano a rappelé que son institution voulait saisir cette occasion pour programmer la tenue du premier DOB. Mais, dit-il, ce point n'a pas pu être abordé ; il a été reporté à une date ultérieure.



Ce report, selon lui, s'explique par le fait que les hypothèses de croissance économique et les priorités de développement économique et social de la Guinée, pour les 3 prochaines années, doivent être partagées avec les partenaires techniques et financiers, auxquels le gouvernement guinéen a demandé de soutenir un nouveau programme économique et financier dont la négociation est en cours avec le Fonds Monétaire Internationale (FMI).



Pour clore, l’honorable Kondiano a indiqué qu'en ce qui concerne la loi de fiances rectificative 2017, l'Assemblée insiste sur sa recommandation de paiement des arriérés dus au titre des prestations des universités privées et celle liée à l'augmentation des investissements en faveur des universités publiques dont les capacités d'accueil doivent être augmentées et améliorées.



AGP/13/09/017 - TB/JPO



 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro